13 mai 2015

Les bocaux c'est la vie

Vous devez vous demander ce que c'est que cette nouvelle lubie maisce n'est pas du tout une lubie. et puis ce n'est pas comme si je devais retaper tout mon billet parce que je l'ai maladroitement effacé la premiere fois et en intégralité en plus. 

En fait tout est parti d'un livre, celui de béa johnson. Zéro déchet!! C'est un peu son crédo. c'est à dire qu'elle a réussi à diminuer de maniere spectaculaire ses déchets et même si je n'en suis pas à faire mon mascara ou mon dentifrice elle inspire la nenette. 

Et au final c'est quoi? c'estmodifier nos habitudes de consommation. Et là mon titre de billet prends enfin son sens. J'ai redécouvert les bocaux. 

Ca n'a rien d'extraordinaire ou de nouveau puisque nos grands mêres faisaient déjà des bocaux l'été pour l'hiver et inversement. 

J'achetais déjà certains de mes produits envrac dans mon magasin bio comme la farine, les pâtes ou le riz et les céréales. et puis un jour j'ai voulu prendre aussi quelques fruits et légumes. Sauf que les fruits et légumes ben ils les vendent avec des sacs en plastique pas du tout bio. Et le constat est sans appel --> le bio c'est bien mais c'est un véritable business. Et si moi mon objectif c'est de mieux manger je ne suis pas sure que les producteurs de l'agro alimentaire (parce que mêm edans le bio c'est eux) ils aient les mêmes objectifs que moi. Eux ça serait plus faire du fric. 

Alors j'ai commencé à réfléchir à des alternatives comme prendre mes fruits et légumes au marché dans la mesure du possible et des produits qui viennent du coin (je vire locavore....) donc je boycotte les fraises d'Espagne et j'attends celles qui ont du gout et qui viennent de hyeres ou de carpentras. Et puis je dis systématiquement non aux sacs en plastique. 

Et les bocaux ont envahi ma cuisine et ma salle de bain aussi mais ça je vous en parle apres. 

Maintenant quand je fais mes courses que ce soit en grande surface ou chez les petits commerçantsj'emporte mes boites et bocaux en verre. Parfois ça donn elieu à des scenes comiques je l'avoue comme la demoiselle qui accepte de me mettre mon bacon dans mon bocal mais veut à tout prix mettre mon bocal dans un sachet en plastique. Ou le poissonnier qui me dit que ce n'est pas hygienique. mais je vous invite la prochaine fois que vous allez chez c###f ou autre grande surface à regarder si le boucher oule poissonnier se lave sytématiquement les mains entre chaque daurade ou filet de boeuf. La palme revient quand meme au poissonnier qui m'a dit que le sac était obligatoire pour que la caissiere ne se mouille pas les mains sauf que l'étiquette elle est collée sur la premiere pochette la caissiere elle met forcement les mains dans le sacs. 

Bref d'une maniere générale on me dit oui et j'en suis plutôt contente d'autantque chez mes petits (comprennez par là qu'ils ont une ptite boutique hein je ne suis pas du tout condescendante) commerçants ça passe super bien. 

 

Maintenant je fais plus de choses, les petits pains au lait (bien meilleur que les industriels et je sais ce qu'il y a dedans à la différence de la purée mousseline), la purée maison, les glaces bref meilleur. 
Le meilleur reste encore le nutella ................. sans huile de palme sans cochonnerie et validé par l'ado. 

 

260

259

258

261

 

 

N'ayant plus les photos dans mon portable je les ai repéchées sur mon insta ou je vous invite d'ailleurs à me suivre. 

Et puis apres l'alimentaire me suis bien dit que les produits ménagers ben ils devaient eux aussi être cracra. Du coup j'ai remédié à ca aussi avec un truc ultra classique le vinaigre blanc. Hyper efficace, je le mets dans un ancien pschitt avec des écorces d'orange ou de pamplemousse pour enlever l'odeur qui il faut bien être honnête n'est pas top. 

Pour le sol du savon noir et l'affaire est réglée. 

Et puis cette nouvelle vie s'est déplacée dans ma salle de bains ou j'ai progressivement remplacé tous mes produits à commencerpar ma routine démaquillante. exit le laitdémaquillant et autres produits qui me filaient des boutons autant qu'ils pillaient mon porte monnaie. J'ai investi dans un gant en micro fibre, un pain de savon d'alep et une ou deux huiles végétales et c'est tout. Ma peau respire mieux, est plus saine et les boutons au revoir. 

Mes nouvelles amies s'appellent huile de nigelle (pour lutter contre les petits boutons qui peuvent survenir), l'huile de carotte pour avoir bonne mine ou l'huile de jojoba pour les peaux un peu matures. 

Etj'ai découvert le blog d'Antigone XXI qui est une vraie mine de recette bio et facile. 

J'ai ainsi fait ma creme de jour hydratante bonne mine et mon gommage visage façon lush. Le tout avec peu de produits, souvent présents dans notre cuisine ou facilement trouvables dans une bonne parapharmacie. 

 

 

Posté par Cote-Capucine à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les bocaux c'est la vie

Poster un commentaire